Accéder au contenu principal

Objectif : se remettre à flot !


Il paraît que les cordonniers sont les plus mal chaussés, expression validée ici !
Vous ne le savez peut-être pas mais je suis Conseillère en Economie Sociale et Familiale de formation. En gros, mon job c'est d'accompagner des personnes socialement avec une petite spécificité sur le BUDGET...
Et là mon expression de départ prend tout son sens...

Pour l'anecdote, récemment, il m'est arrivé d'avoir un rappel EDF super méga élevé ! J'ai essayé de négocier pendant des heures par téléphone juste pour repousser la date de prélèvement d'une semaine et j'ai eu du mal... Alors que dans mon travail j'ai déjà fait annuler des dettes inimaginables ou fait débloquer des aides impensables...
Bref ! Tout ça pour dire que je pense me débrouiller pas trop mal professionnellement mais alors quand il s'agit de notre budget, c'est une autre histoire.

Ce mois-ci est particulièrement sensible... Alors ni une ni deux je sors de mon sac ma solution miracle.
J'avais envie de la partager avec vous car peut-être que ça peut vous aider aussi, sait-on jamais... Je ne pense pas être la seule à découvert tous les mois (allez rassurez-moi !).

Alors je vous explique ! Pour l'avoir déjà pratiqué, cette technique m'a permis de remettre d'aplomb en 1 voir 2 mois maximum mon compte bancaire.

Mon objectif est de mettre fin (au moins pour quelques mois faut pas trop rêver) à un cumul de découverts de mois en mois et qui au final nous met en difficulté.

L'idée c'est qu'avec de l'argent en espèces, on se rend beaucoup plus compte visuellement de ce que l'on possède et de ce que l'on dépense.

Voilà comment je vais procéder pour le mois qui va bientôt commencer :
  • Je prends mon dernier relevé de compte mensuel où je surligne tous les prélèvements mensuels, je les additionne et j'obtiens la somme minimale à laisser sur mon compte. Par exemple : 1500 € de charges prélevées
  • J'additionne les entrées d'argent mensuelle (salaires, CAF...). Par exemple : 3000 €. Somme de laquelle je déduis le découvert bancaire cumulé. Par exemple : 3000 - 600 € : 2400 €.
  • J'ai donc 2400 € - 1500 € soit 900 € de reste à vivre pour finir mon mois.
  • Je réfléchis s'il risque d'y avoir des prélèvement supplémentaires ou des chèque pas encore encaissés et je déduis cette somme par précaution. Imaginons qu'on laisse 100 € supplémentaires. Il nous reste donc 800 € (ça va vous suivez ?)
  • Je vais à la banque et je retire en espèces la totalité de ce reste à vivre en espèces.
  • Je retire de mon sac (et de celui de chéri) la CB et le carnet de chèque (et j'oublie pas de bannir Paypal un peu) et on paye tous en espèces !
Et voilà une somme en espèces pour finir le mois. Cette solution permet de re matérialiser l'argent et de lui redonner une certaine valeur.
Pour compléter, il est possible d'utiliser par exemple des enveloppes soit avec une somme à la semaine, soit par poste de dépenses (essence, courses, plaisirs...).

Cette solution paraît peut-être simpliste comme ça mais je vous assure que ça fonctionne pas mal si on joue le jeu !


(Les sommes indiquées ne sont données qu'à titre d'exemple !)

Alors qu'en pensez-vous, vous connaissiez ? Vous avez envie de tester ?
Moi je commence dès demain !

Posts les plus consultés de ce blog

Donner la vie mais rester en vie !

Pour commencer, ne soyez pas effrayés par le titre, l'histoire finit bien, la preuve je suis là pour vous en parler ! Je suis une heureuse maman de jumelles de bientôt 2 ans et demi. Depuis leur naissance, les filles n'ont jamais été séparées de leur papa et moi-même plus d'une journée. Elles n'ont jamais été confiées plus d'une journée à quelqu'un. Alors là certains se disent : "mais ils sont fous" "ils sont trop fusionnels" "faut couper le cordon" ou alors "ils ont raison", "je suis pareille". Le propos n'est pas là, je n'écris pas aujourd'hui pour avoir vos avis ou vos conseils. Sans vouloir vous vexer, je n'en ai pas besoin à ce sujet. J'écris aujourd'hui, plutôt pour moi, un peu égoïstement, pour extérioriser certaines choses et peut-être aider quelques personnes,  qui sait.
Bon ! Je ne sais pas trop par où commencer... Il y en aurait tellement à écrire...  L'endométriose, le pa…

Démence corporelle

La moitié du temps je me trouve moche et l'autre moitié j'me dis que j'suis pas si mal... Souvent je me trouve grosse mais parfois jme dis que c'est pas si grave. Ça m'arrive de me dire que j'ai de jolies formes féminines, et dans la même journée je supporte plus mon gros cul....
J' aime pas mes vergetures mais j'ai porté mes filles en même temps. J'aime pas ma cicatrice mais sans elle je ne serais pas en vie. J'aime bien mes yeux pourtant ils sont marrons. Ma tronche ça va sauf quand je la découvre en photo.
Vous l'aurez compris, j'suis une nana. Je subis les diktats de la beauté même si j'en ai conscience. J'aimerais rentrer dans du 36 même si je sais que c'est pas possible. Trop petit, trop gros, trop beau, trop moche, trop décollé, trop musclé, trop flasque... On est trop cons Oui !
Alors je tente de m'accepter. Je mets mes atouts en avant. J'essaie de transformer mes défauts en qualité.
Et plus je me sens bien…